14 mars 2007

Joies de la vie étudiante

Je ne vais pas vous parler de toutes les joies de la vie étudiante, il y en a trop voyons.
Je vais juste vous parler aujourd'hui de la bouffe étudiante.
L'étudiante moyenne que je suis déteste la cuisine. Ma cuisine est directement dans ma chambre, alors l'huile d'olive, moi je l'aime bien dans mon assiette, mais en parfum d'ambiance, je préfère les bougies Diptyque voyez. Donc je ne cuisine jamais. Ou alors des pâtes, où il n'y a jamais assez de sel, parce que je n'ai pas un verre doseur à la place des doigts, ou du riz. Même principe: l'eau qui bout est inodore.
Tout cela sans assaisonnement.
Renoncez aux plats cuisinés en Allemagne.
Je mange parfois des soupes en sachet à diluer, mais je mets toujours trop d'eau, c'est immonde.
Que reste-t-il?
Ah, si, les tomates et les olives, les seuls légumes que je supporte. Donc, je les mange, ainsi, sans assaisonnement.
Avec tout ça, le pire, c'est que je me porte encore bien, malgré les cures de céréales mélangées à du lait que je mange aussi quand j'ai épuisé le stock de pâtes, tomates, olives. Bah, c'est équilibré non?
J'ai aussi testé les substituts de repas goût framboise, mais deux de mes amies m'ayant menacé de me conduire à la police, j'ai renoncé.
L'idéal pour moi, ce serait des pilules vitaminées et coupe-faim à avaler, parce que décidément je déteste la cuisine.
Mais attention hein, je ne suis pas anorexique, si on me fait à manger, je ne dis pas non, seulement je crois que je ne suis vraiment pas douée pour ça.
PS: en ce moment, je suis en train de manger une sorte de cordon-bleu à l'allemande, d'un orange aussi délicat qu'artificiel, brûlé à l'extérieur, et cru à l'intérieur. Hum, c'est délicieux.
PPS: Bon appétit au fait, ou comme on dit chez nous Guten Appetit.

Posté par Banana Bliss à 20:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Joies de la vie étudiante

    Ah ah ah. Je compatis. Moi je sais faire la cuisine, et bien même, mais quand tu es étudiante à l'étranger, il y a quand même mieux à faire.se faire inviter dans la résidence étudiante de ceux qui ont la grande cuisine à l'étage, par exemple.

    Posté par RaphaELLE, 15 mars 2007 à 02:24 | | Répondre
  • J'y ai pensé, mais ils sont aussi doués que moi, alors il ne nous reste plus que le restaurant, mais tous les jours c'est pas possible, sinon vive la silhouette de Bonbonne lol.

    Posté par Banana Bliss, 15 mars 2007 à 15:14 | | Répondre
  • Et le petit dej en allemagne c'est toujours aussi grassouillet ? ^^

    Posté par Julie, 03 avril 2007 à 10:47 | | Répondre
Nouveau commentaire