13 mars 2007

Hygiène de l’assassin

Comme Hélène j’ai une passion pour les baumes. J’en ai quatre essentiels : le stick Nutrix de Lancôme ( j’ai beau préférer les versions en pot, parfois un stick c’est bien pratique, genre dans la rue, ou pour ne pas graisser mon iPod), le Carmex ( j’adore l’odeur, et l’effet de fraîcheur immédiate), le rêve de miel de Nuxe ( désolée, je déteste. Cet effet pâteux c’est insupportable), et la crème de huit heures d’Elizabeth Arden ( odeur spéciale, en effet. Une fois, dans le train, j’ai eu la mauvaise idée de le mettre sur mes lèvres, ma voisine n’a pas arrêté de renifler pendant tout le trajet, la pauvre. Mais c’est efficace).
Mais voyez-vous, moi, les baumes, je trouve ça utile, mais pas plus glamour que ça. Alors je n’aime pas en mettre le jour, je veux dire, ne mettre que ça. Mais souvent, le baume dénature le rouge (oui je mets du rouge, pas du gloss, ou alors rarement, parce que moi, le gloss ça me fait ressembler à une chanteuse de RNB, très peu pour moi).
Alors j’utilise la crème de huit heures d’Elizabeth Arden en version colorée le jour. Les couleurs sont belles, l’odeur un peu moins forte, et la tenue est bonne. Mes lèvres sont hydratées, et quand même embellies. Pour un baume ça fait cher, mais pour un rouge à lèvres vraiment hydratant, je trouve ça correct.
Pour ceux que ça intéresse : j’ai la couleur Plum, une sorte de bordeaux, parfaite pour les peaux mates, et je l’ai trouvé chez Marionnaud. Voilà vous savez tout. Auf wiedersehen.


Posté par Banana Bliss à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Hygiène de l’assassin

Nouveau commentaire